Sélectionner une page

Tendances d’un logo : des années 70 à aujourd’hui

Pour se faire connaître du grand public, les entreprises, sociétés et marques ont bien compris qu’il leur fallait une image qui les représentait parfaitement. Une identité visuelle se construit sur différents supports, mais ce qui les lie entre eux, c’est un logo performant et facilement mémorisable. Depuis les années 70, nous avons pu observer une évolution dans le monde du graphisme, le contexte artistique a changé, ce qui a par conséquent offert un nouveau souffle à de nombreuses marques qui ont modifié leur logo pour correspondre au mieux aux nouvelles tendances. Un exemple flagrant est sans aucun doute celui de la marque Apple, qui a changé de nombreuses fois avant de devenir celui que vous connaissez aujourd’hui.

Les années 70 : quand le disco et le flower power inspiraient les graphistes

Alors que la mode vestimentaire devenait colorée, habitée par les mouvements hippies et par le disco, les logos suivaient le même chemin. Les graphistes emploient alors des multitudes de couleurs, bien souvent chaudes afin de refléter la chaleur humaine et celle des émotions. Le but était de créer un rapprochement entre les marques et les clients qui se sentaient attirés par des logos plus humains, loin du noir et blanc qui a longtemps peuplé les identités visuelles du monde entier.

En ce qui concerne le graphisme en tant que tel, les formes se sont assouplies, les lignes droites ont laissé place aux rondeurs qui semblent plus douces. On observe une véritable rupture avec l’esthétisme des années précédentes, la visibilité des entreprises commencent à passer par leur identité visuelle et le but est alors de se démarquer le mieux possible.

Si vous prenez le logo de la marque Apple entre les années 70 et 2000, vous aurez sous les yeux une pomme plus colorée que jamais qui attire l’œil en une seconde et qui marque les esprits. La forme de base est modifiée et les graphistes ayant travaillé sur le logo ont privilégié la simplicité en repartant de zéro, mais en conservant le message initiale. La sobriété n’est pas encore au rendez-vous, il faudra pour cela attendre le renouveau des années 2000, avec son style plus épuré encore et plus passe-partout.

logo google évolution

Prenons l’exemple de l’évolution du logo du célèbre moteur de recherche : Google.

Depuis les années 2000, une apologie de la sobriété et des outils informatiques qui ont changé la donne

Les nouveaux logiciels destinés aux infographistes ont peu à peu modifié le mode conception des logos. La mode est à la pureté et à la sobriété, les formes demeurent douces, mais les couleurs flashy laissent la place à des teintes plus discrètes comme le noir et le gris.

L’arrivée du relief est un changement majeur, les logos prennent une autre dimension, des reflets sont ajoutés afin que les clients et prospects aient sous les yeux des logos avec du volume, le but est de bluffer, de se démarquer, de faire mieux avant les autres. Les marques et entreprises sont alors plus nombreuses sur le marché que 30 ans auparavant, il vaut donc mieux choisir un logo plus simple mais facilement mémorisable.

C’est le choix qu’a fait la marque Apple, la pomme est restée intacte, mais les couleurs ont été remplacée par du noir avant que le gris et le relief ne viennent rajeunir ce logo mondialement reconnu.